8-ALARMING-SIGNS-YOU’RE-EATING-TOO-MUCH-SUGAR

Tous les experts de la santé seront d’accord que les glucides, les particulièrement raffinés, sont quelques-uns des ingrédients les plus nocifs pour le corps humain. Malheureusement, les sucres sont si présents dans notre alimentation quotidienne, qui est, il est pratiquement impossible de les éviter, même si nous avons essayé. À long terme, le sucre crée la dépendance, qui, outre les enfants, affecte les adultes. Selon le Dr Robert H. Lustig, M.D. et professeur de pédiatrie à la Division d’endocrinologie à l’Université de Californie, San Franciasco (UCSF), la consommation de sucre est la cause derrière la majorité des maladies chroniques répandues aujourd’hui. Lustig est également l’auteur renommé de « Sugar: The Bitter Truth », mais aussi un pionnier dans le décodage métabolisme du sucre. Le médecin affirme que le corps humain peut métaboliser en toute sécurité un minimum de six cuillères à café de sucre par jour. Mais, les données statistiques montrent que, en moyenne, les Américains consomment plus de trois fois ce montant, ce qui signifie que ce sucre en excès devient métabolisé en graisse corporelle. Ceci est la cause profonde de la plupart des maladies métaboliques chroniques d’aujourd’hui.

Certains des effets nocifs de la consommation excessive de sucre comprennent:

  • La consommation excessive de sucre surmène et endommage votre foie. Les experts en santé disent que le dommage est similaire à celle de l’alcool parce que tous les glucides que vous consommez fin dans le seul organe qui a le transporteur pour lui
  • La consommation excessive de sucre conduit à un gain de poids et affecte votre insuline et la fonction de la leptine. Il a également « trucs » votre métabolisme en éteignant le système appétit de contrôle de votre corps. En d’autres termes, il ne parvient pas à stimuler l’insuline, qui à son tour ne parvient pas à supprimer la ghréline, ou «l’hormone de la faim», qui ne parvient pas à stimuler la leptine ou «l’hormone de la satiété. » Cela se traduit par la suralimentation et finalement à l’insuline
  • Le sucre affecte la fonction métabolique appropriée comme consommation excessive de sucre déclenche un ensemble de symptômes connus sous le nom de syndrome métabolique. Cela conduit à un gain de poids, l’obésité abdominale, une diminution de HDL et LDL accrue, une glycémie élevée, taux élevé de triglycérides, et l’hypertension artérielle.
  • La consommation excessive de sucre augmente aussi les niveaux d’acide urique, ce qui augmente votre risque de maladie cardiaque et rénale. De plus, les niveaux d’acide urique sont utilisés en tant que marqueur pour la toxicité du fructose. Selon une étude récente, la gamme normale d’acide urique se situe entre 3 à 5,5 milligrammes par décilitre. Si vous avez des niveaux plus élevés d’acide urique, vous êtes à un risque de toxicité du fructose.

Ceux-ci sont des signes d’alerte que vous mangez trop de sucre:

  • Vous avez été mise sur un certain poids : Ceci est sans surprise que les points d’admission élevés de sucre à un surplus de calories. Malheureusement, le sucre n’a pas de protéines ou de la fibre, ce qui signifie qu’il ne rassasie pas vos envies – il ne fait que vous mangez plus. Le sucre déclenche également la sécrétion d’insuline et l’insuline joue un rôle important dans la prise de poids. Pour être plus précis, lorsque vous mangez du sucre, le pancréas produit de l’insuline, qui transporte le sucre à vos organes à utiliser pour l’énergie. Donc, quand vous vous farcir avec du sucre, votre corps sécrète plus d’insuline. Cette consommation excessive de sucre conduit à une résistance à l’insuline au fil du temps. Et, selon les experts de la santé, la résistance à l’insuline signifie que votre corps ne peut pas répondre à des niveaux d’insuline normaux correctement, donc il ne peut pas métaboliser le sucre correctement. Ainsi, le gain de poids initial du surplus de calories du sucre se transforme en rupture de votre réponse insulinique normale – qui est en fait la relation entre la résistance à l’insuline et l’obésité. Le résultat le plus grave est le diabète que cette condition survient lorsque le pancréas est surchargé de travail pendant trop longtemps.
  • Vous rêvez constamment des choses sucrées : Selon Brooke Alpert, M.S., R.D., et auteur de The Sugar Detox: perdre du poids, se sentir bien et une apparence plus jeune, plus de sucre que vous consommez, plus vous implorent. En d’autres termes, une forte consommation de sucre devient un cercle vicieux et additif. addiction à sucre est comparée à celle produite à partir de médicaments tels que le sucre vous donne également un haut suivi d’un accident, tout comme un médicament proprement dit.
  • Vous êtes la façon plus d’humeur changeante que d’habitude. Le crash de sucre dans le sang qui se produit lorsque le sucre est métabolisé dans votre corps déclenche des sautes d’humeur. Des niveaux d’énergie bas contribuent aussi à l’humeur changeante.
  • Vous vous sentez léthargique tout au long de la journée : La consommation de sucre provoque d’abord un pic d’insuline et de bonne humeur, mais une fois que le sucre est métabolisé, il provoque un accident inévitable. Selon Brooke Alpert, l’énergie est plus stable lorsque la glycémie est stable, ce qui signifie manger trop de sucre, affecte votre taux de glucose dans le sang, ce qui conduit à des hauts et des bas de l’énergie. Juste pour mémoire, l’énergie est également obtenue à partir de protéines et de fibres, à la fois les éléments nutritifs essentiels pour les niveaux d’énergie équilibrés.
  • Vous avez trouvé plusieurs cavités : Les bactéries de la bouche se développent sur les restes de nourriture qui se coincent entre les dents. Cela se traduit par la sécrétion d’acide, ce qui conduit alors à la carie dentaire. Bien que la salive humaine maintienne un équilibre sain de bactéries sur elle-même, la consommation de sucre peut influer sur le pH et affecter votre écosystème oral.
  • Votre peau ne cessera pas d’éclater : Selon Rebecca Kazin, M.D. de l’Institut de Washington de chirurgie dermatologique Laser et Hopkins Département Johns of Dermatology, les gens réagissent à des pics d’insuline à partir de la consommation de sucre, ce qui déclenche une cascade hormonale résultant de l’acné ou la rosacée évasion. Si vous arrive d’avoir la peau sensible, en gardant la consommation de sucre sous contrôle est vraiment recommandé. Si vous ne le faites pas, « vous pouvez être traitement de la peau pour d’autres questions, sans aller au fond de ce qui se passe réellement. »
  • Rien ne goûte aussi doux que d’habitude : Entre autres choses, manger trop de sucre affecte votre goût. En d’autres termes, une forte consommation de sucre augmente votre tolérance au sucre, de sorte que vous vous trouvez manger de plus en plus de sucre pour satisfaire votre dent sucrée. Cela signifie qu’il faut beaucoup de sucre pour se sentir comme quelque chose est vraiment douce. Pour réduire votre tolérance et se contenter de taux de sucre bas, vous devez commencer à couper vers le bas sur le sucre, ce qui rend difficile au début.
  • Votre cerveau a tendance à être brumeux, surtout après un repas : Selon les experts de la santé, le cerveau-fogginess est un indicateur commun des niveaux de sucre dans le sang. Lorsque vous surchargez votre système avec du sucre, votre taux de glucose dans le sang augmente et diminue fortement plutôt que graduellement. Brooke Alpert affirme que les problèmes cognitifs et les troubles sont gravement affectés par un mauvais contrôle de la glycémie.

loading...